Luc Fortin à CFAK: haltes-garderie avec horaires atypiques pour les étudiants

Written by on 29 août 2018

Le 29 août 2018 — 14h30 — L’équipe des Provinciales 2018 à CFAK

Ce mercredi, le candidat du Parti libéral du Québec dans Sherbrooke, Luc Fortin, était de passage dans nos studios afin de nous accorder une entrevue de fond. En exclusivité, il en a profité pour annoncer qu’il instaurerait, dans un prochain mandat, des haltes-garderie sur le campus de l’Université de Sherbrooke avec des horaires atypiques afin d’accommoder les étudiants et de leur permettre de concilier études et famille.

Lors de l’entrevue, M. Fortin est revenu sur son expérience en tant que ministre. Comme père de quatre enfants, il croit bien connaitre les besoins et la réalité des familles, et rappelle l’importance de la conciliation travail/famille. Il affirme aussi avoir été capable de bien représenter la ville et la région au sein du Conseil des ministres.

Le matin même, le député sortant annonçait que dans un prochain mandat, il ferait construire une école primaire de 14 classes, dans le secteur Ascot, près de l’école secondaire du Phare. Il rappelle qu’une partie des fonds nécessaires sont déjà disponibles, soit 4,35 millions de dollars sur 9 millions requis pour la réalisation de ce projet.

De plus, M. Fortin nous annonce qu’il prend l’engagement d’instaurer un « service de garde avec horaires atypiques pour les parents-étudiants ». Le but est de leur faciliter la vie, même s’ils font généralement partie d’une clientèle ne fréquentant pas les CPE, mais ayant tout de même des besoins de conciliation études/famille. Rappelons qu’il s’agissait à la base d’une demande des associations étudiantes (FEUS et REMDUS). Ces haltes-garderie se situeraient sur le campus principal de l’Université de Sherbrooke et sur le campus de la santé.

On ne souhaite pas que les études soient un frein pour aucun parent. — Luc Fortin

Actualité oblige, nous avons demandé à M. Fortin ce qu’il pensait de la démission de Stéphane Le Bouyonnec en tant  que président de la CAQ et son retrait en tant que candidat. Le député sortant nous confie que le problème réside surtout dans la centralisation des nominations des candidats par François Legault. « Il est imputable (…) La décision avait été prise (en juin) de le garder dans l’équipe. Pourquoi ce revirement de situation? ».

Concernant la saga Gertrude Bourdon, il croit qu’on peut retrouver en elle une candidate de qualité. « C’est un ajout significatif à l’équipe (libérale) ».

Contrairement aux campagnes nationales de tous les partis, Fortin poursuit sa campagne avec une approche positive, avec un message équilibré entre son bilan et ses engagements.

Il sera présent au Débat Sherbrooke 2018 CFAK-REMDUS-FEUS, le 10 septembre prochain au Centre culturel de l’Université de Sherbrooke.

 

L’entrevue intégrale:

Aussi disponible sur notre page Facebook:
https://www.facebook.com/Provinciales2018CFAK/videos/1097613920386222/

 

 

 

 


Current track
Title
Artist

Background