Luc Fortin : lancement de campagne familial à Sherbrooke

Written by on 13 août 2018

Mise à jour - 14 août 2018 - 1h14 – L’équipe des Provinciales 2018

C’est entouré d’une centaine de militants et amis que le candidat Luc Fortin a officiellement lancé sa campagne à sa réélection dans la circonscription de Sherbrooke. Le communiqué de presse officiel fait état de 300 personnes, cependant seulement le tiers semblait présent à notre arrivée vers 14h.  Le lancement a eu lieu au cœur de la ville, dans la cour de l’école secondaire Mitchell-Montcalm.

Parmi tous les lancements de campagne couverts par notre équipe jusqu’à présent, celui de M. Fortin est celui où il y avait la plus grande foule. Militants et membres de la communauté étaient sur place pour appuyer le député sortant qui termine son premier mandat au sein du Parti Libéral du Québec.

Fortin pouvait compter sur la présence de plusieurs membres du Conseil municipal de Sherbrooke, notamment les conseillers municipaux Paul Gingues et Claude Charron. Sa collègue candidate dans la circonscription voisine de Richmond, la conseillère municipale Annie Godbout était aussi sur place, mais portait pour l’occasion son « chapeau » de candidate libérale.

Faire campagne sur son bilan

Dans son allocution, le député de Sherbrooke invoque le bilan de son équipe et de son parti. Il a rappelé l’investissement fait dans la région, particulièrement dans les infrastructures et dans les services aux citoyens. Ce dernier dossier est, selon le député, la pièce centrale de son mandat, lui qui nous a rappelé en entrevue que près de 1000 citoyens avaient été aidés par son bureau de circonscription.

Étant ministre de la Famille, M. Fortin a aussi fait part de l’amélioration, par son gouvernement, de la condition de vie des familles et des enfants. En entrevue nous lui avons demandé s’il n’y avait pas une opposition dans son message lorsque l’on sait que le gouvernement libéral a fermé plusieurs postes dans le secteur de l’éducation, notamment au niveau de l’aide aux élèves. M. Fortin nous confie à ce sujet que plusieurs engagements et priorités seront à dévoiler durant les prochaines semaines et que son gouvernement a réalisé différentes avancées dans ce domaine lors des derniers mois.

Finalement, nous avons demandé au candidat s’il n’y a pas un danger de faire campagne sur son bilan et celui de son parti. Luc Fortin nous a répondu que la campagne ne tournerait pas qu’autour de son bilan, mais nous souligne tout de même que ce dernier lui assure une crédibilité non négligeable au cours de la prochaine campagne.

 

ERRATUM

Dans une version précédente de cet article, nous rapportions que 200 dossiers de citoyens avaient été réglés. Il s’agit plutôt de 1000 citoyens qui ont reçu l’aide du bureau de circonscription de Luc Fortin lors de son mandat.

 


Current track
Title
Artist

Background